Janyce MICHELLOD

Directrice artistique / Chorégraphe - danseuse

Projets avec Lastalaïca: Double prélude à 4 mains (2015) – Odile & Odette (2010-14) – Rita Kraft & Hans Ullrich Schmiegel. Till the end of time. (2013) – Once Upon Time (2011) – R349-178 (2009) – imbibe (2007) – Choreography for a dancer (2007)

+++

Janyce est diplômée de Zürcher Hochschule der Künste (SBBS) et détient une licence (bachelor of performing arts) de Codarts (Rotterdam Dance Academy).

 

En 2006 elle travaille en tant qu’assistante chorégraphique, maître de ballet et répétiteur pour Michael Klien (Daghdha Dance Company) et en 2009/10 pour la chorégraphe Colette Sadler (Stammer Production). En 2012, elle assiste Susan Quinn et Robert Swinston à New York dans le cadre du Cunningham Fellowship Program.

Depuis 2006, elle enseigne la danse classique, la composition instantanée et l’improvisation aux danseurs professionnels et dans diverses compagnies et écoles supérieures en Europe. Janyce développe ses recherches sur le mouvement, l’improvisation et la chorégraphie depuis 2004. Elle est une participante du Daghdha Mentoring Programme (DMP) en danse et chorégraphie en Irlande en 2006/07. Depuis 10 ans, son travail est soutenu par diverses institutions et organisations en Europe et en Suisse et est sélectionnée par le Tanzplan Dresden – soutenu par le Tanzplan Deutschland (2009). Elle est commissionnée à chorégraphier pour Daghdha Dance Company (Choreography for a dancer, 2007) et pour SEAD (God! Save the Horse!, 2011 et Deep Flow, Purple Move, 2013).

En 2013, elle reçoit le mérite spécial de la Commune de Bagnes.

Elle a travaillé et collaboré avec divers danseurs-chorégraphes, musiciens-compositeurs et artistes plasticiens en Europe et s’est produite avec le Zürcher Ballet, le Ballet National de Cuba, Codarts Co., Daghdha Dance Co. et Lastalaïca Productions, dans des répertoires de Heinz Spoerli, Richard Wherlock, Jiri Kylian, Angelin Preljocaj, Glenn van der Hoff, Neel Verdoorn, Itzik Galili et Michael Klien.

Bruno MICHELLOD

Artiste plasticien / Graphiste

Projets avec Lastalaïca: Double prélude à 4 mains (2015) – Once Upon Time (2011) – R349-178 (2009) – Festhalten (2007)

+++

Avant de mettre les pieds dans le monde de la création, Bruno pratique le judo en compétition et étudie les mathématiques à l’université. Il est ensuite diplômé de l’École Supérieure d’Art de Clermont-Ferrand et de l’École de Communication Visuelle de Paris. Depuis 2005 :

– Il développe ses recherches artistiques en explorant la plasticité du cerveau dans Dessin à 2 mains simultanément, ou en élaborant des protocoles de création participatifs dans Les clichés ou En mémoire de… pour défendre un art socialement engagé.

– Il travaille en freelance sur des projets de communication visuelle pour des collectivités territoriales (Montreuil, Bagnes…), des associations à but non-lucratif (CCEFR, Quinte de Tout…), des entreprises (ECS Group, eCainFree…) et des agences (MADatelier, Anatome Paris…).

– Il s’investit dans des projets d’interventions en milieu institutionnel tels que l’école pour traiter de la diversité, l’entreprise pour sensibiliser sur l’emploi des personnes en situation de handicap ou l’UEMO pour travailler sur des mesures de réparation pour des mineurs primo-déliquants en alternative à des poursuites judiciaires.

– Il collabore à des projets de spectacle vivant en tant que scénographe avec la compagnie La Locomotive (Marseille) et en tant que performeur avec Lastalaïca Productions depuis 4 spectacles maintenant.

www.brunomichellod.com

Frédéric DEBRAINE

Musicien - Compositeur

Projet avec Lastalaïca: Double prélude à 4 mains (2015)

+++

Frédéric commence la musique à 17 ans et très vite découvre la contrebasse. Il étudie la musique classique au conservatoire de musique de Versailles et de Paris auprès de Thierry barbé et Michel Crenne. Attiré par l’improvisation, il étudie les musiques improvisées avec des musiciens tels que Pierre Michellod, Jaques Vidal, Christophe Walleme, Marc Michel Lebevillon, Chris Jeanning, D. Dipiazza, entre autres.

 

De 2008 à 2010, il fait le cycle complet du centre des musiques actuelles et improvisées, école créé par Didier Lockwood, où il rencontre de nombreux musiciens, tels que Chris Jeanning, D. Dipiazza, Orlando Poléo. Il participe à différents projets musicaux et partage les scènes parisiennes et mondiales avec des musiciens tel que Bruno Angelini, Katie Roberts, Philippe Lebarellec, Thom Harrell, John Bech, Ichiro Honnoe, Dimitri Naiditch, Orlando Poléo, Angélo Debarre, Louise Vertigo,…

Il compose différentes musiques pour des courts métrages, musiques de film, comédies musicales et pièces de théâtre. Il accompagne de nombreux ateliers de jazz et de chant avec Sarah Lazarus (Bill Evans piano académie de Paris).

Projets : la danse du chien, voici offrir deep pulse, argonaft, swing homme, cuartetito, swing maniak, les instants volés….

Caroline ALLAIRE

Danseuse - Chorégraphe

Projet avec Lastalaïca: Odile & Odette (2010-14)

+++

Caroline est formée à la danse au Conservatoire de Nice, puis au Conservatoire National Supérieur de Paris.

 

Engagée en 1995 au Ballet de l’Opéra de Nice, elle y évolue pendant deux ans, puis rejoint le Ballet de l’Opéra National du Rhin pour cinq ans . Elle y est l’interprète des pièces du répertoire classique (Giselle, Le lac des cygnes), et de chorégraphes tels que George Balanchine, William Forsythe, Jiri Kylian et Maurice Béjart. Elle participe au sein de la compagnie aux créations de Lucinda Childs, Michel Kélémenis, Jacopo Godani, Félix Ruckert, Claude Brumachon, PhillipeTréhet…

En 2004 elle devient artiste indépendante et depuis, collabore avec Félix Ruckert (Berlin), Louis Ziegler (Strasbourg), l’Association Woo (Lyon), Christian et François Ben-Haïm (Paris) ,David Brandstätter-Malgven Gerbes (Berlin), Vidal Bini-association KHZ (Berlin) et Janyce Michellod (Berlin-Suisse). Elle poursuit aussi sa recherche sur l’improvisation avec Kirstie Simson.

Stefan BAIER

Danseur - Chorégraphe

Projets avec Lastalaïca: Rita Kraft & Hans Ullrich Schmiegel. Till the end of time. (2013) – Once Upon Time (2011) – R329-178 (2009) – Perso/moi (2008)

+++

Stefan est né et a grandi en Allemagne. Après avoir étudié la littérature, la linguistique et plus tard la danse, il reçoit une licence de Codarts Rotterdam (bachelor of performing arts) aux Pays-Bas.

 

Depuis 2000, il travaille dans toute l’Europe avec différentes compagnies, chorégraphes et artistes plasticiens, parmi eux le Théâtre National de Grèce, Michele Anne de Mey, William Forsythe, Nigel Charnok, Janyce Michellod, Christian Smeds et le Théâtre Royal des Flandres. Depuis plusieurs années, il réside à Bruxelles et enseigne la danse contemporaine et l’improvisation.

Laura DANNEQUIN

Danseuse

Projets avec Lastalaïca: Once Upon Time (2011) – Festhalten (2007)

+++

Laura est née et a grandi en France. Elle est formée aux arts dramatiques en Grande-Bretagne, où elle se spécialise dans la pratique du kalarippayattu, de l’improvisation, et de la danse butoh. En 2006/07, elle est une participante du Daghdha Mentoring Programme en danse et chorégraphie.

Depuis 2003, elle travaille pour différents chorégraphes, metteurs en scène et réalisateurs, dont Saburo Teshigawara, Phillip Zarrilli, Fran Barbe, Miranda Pennell, Ines Boza, et pour les compagnies Daghdha Dance Co. et Fabulous Beast Dance Theatre. En parallèle à son travail d’interprète, Laura présente ses travaux personnels dont West of nowhere et In the making, et co-fonde Still House, un collectif artistique pluridisciplinaire.

Bernhard LOIBNER

Musicien - Compositeur

Projets avec Lastalaïca: Once Upon Time (2011) – R349-178 (2009) – Trilogy (2007)

+++

Bernhard est né et a grandi en Autriche. Compositeur, musicien et artiste multimédia, il performe régulièrement et compose pour divers domaines tels le théâtre, la danse, la vidéo, le cinéma, la radio et l’audiovisuel. Depuis plusieurs années il collabore avec l’artiste vidéaste Tom Sherman et avec les musiciens Clementine Gasser, Karlheinz Essl, o.blaat, Peter Szely, Joao Castro Pinto.

 

 

Son travail a été commissionné par la régisseuse Mara Mattuschka, le collectif SUPERAMAS, les chorégraphes Milli Bitterli et Janyce Michellod, et la radio national autrichienne. Son travail a été présenté lors de nombreux événements dans le monde, tels Generator Wien, Elektra Montreal, Stuttgarter Filmwinter, Ars Electronica Linz, The Whitechapel Art Gallery London, Videomedeja Festival Novi Sad, Videoformes Festival Clermond-Ferrand, Kortfilmfestival Leuven, File HIPERSÔNICA Sao Paolo, Sonoimagenes Buenos Aires, Thailand New Media Arts Festival Bangkok.

http://loibner.cc

Raphaël VINCENT

Ingénieur lumière

Projets avec Lastalaïca: Double prélude à 4 mains (2015) – Once Upon Time (2011)

+++

Raphaël est artiste visuel, éclairagiste, scénographe et directeur technique.

 

Après une formation à l’École des Beaux-arts de Grenoble, il consacre plusieurs années aux scènes alternatives politiques en Europe (Barcelone, Amsterdam, Zurich, Londres). En créant Ruins Production, il réalise ses premiers films vidéo et productions artistiques traitant des «minority politics». Ses films sont diffusés dans divers festivals et séminaires en Europe et aux États-Unis. Parallèlement, il se forme aux techniques de la lumière et du spectacle vivant au sein du City Hall London University. Il développe son travail avec l’éclairagiste Sylvie Garot, et est le directeur technique de divers chorégraphes tels que Xavier Leroy, Dominique Brun, Eszter Salamon, Olivia Grandville, Antonia Baehr… Il collabore avec des artistes tels que ArtefactDanse/Marc Vincent, Xavier Leroy, Collette Sadler, Janyce Michellod, Germana Civera, Mitia Fedotenko, Sheena Mc Graddle, Lemercier and Lalaby…

En 2010, il fonde avec Kathleen Reynold, le collectif pluridisciplinaire The Dirty Dozen (Berlin) qui développe des happenings/performances dans des lieux spécifiques. En 2012, il crée le Migration Light System: un système de lumières qui emprunte le savoir faire de l’éclairage classique pour «l’autonomiser» et travailler en dehors des espaces scéniques traditionnels.

En 2013, il entame avec PnP/Sexphixions un dialogue visuel entre abstraction pornographique, politique des auto-représentations et pratiques de narrations identitaires.

Hans VAN MEERTEN

Ingénieur son

Projet avec Lastalaïca: Double prélude à 4 mains (2015)

+++

Né en 1971 à Zeist au Pays-Bas, Hans n’y a jamais vécu. En 1992, il décide d’aller s’installer en Provence (FR) où il s’adonne à sa première passion, la moto. C’est là qu’il se forme au métier du son, sous la direction de Manu Gilo (1993). Il se perfectionne ensuite à la musique médiévale avec Pierre Brifa. Dès lors, il travaille avec divers groupes locaux. Il travaillera huit ans à la gare a Coustellet en tant que technicien et régisseur.

 

En 2004, il s’installe à Paris et devient le régisseur son pour Les cadavres, groupe de punk rock mythique. En 2009, il accompagne des artistes lors de leur tournée au stade vélodrome de Marseille et au stade de France à Paris. Depuis, Hans est retourné en Provence. Il travaille avec plusieurs associations et prépare une belle tournée pour 2015 avec Les cadavres.