Un voyage dans la réalité d’une rencontre entre une femme timorée que la musique débride et un homme téméraire qui en perd tous ses moyens.

Ce spectacle relate le petit voyage dans l’intimité de la rencontre entre Rita Kraft, secrétaire appliquée, et Hans Ullrich Schmiegel, droguiste distrait. Nichant côte à côte, ils se croisent au bal du coin. Chacun porte ses valises, remplies d’amours déçues, d’habitudes et de peurs vivaces. Mais dans leurs yeux brillent l’espoir de s’émouvoir encore.

+++

À la suite de leur rencontre, les amoureux décident d’aller roucouler loin des sentiers battus, à Houston, Texas. Ils y découvrent les pin-up, le burger XXL, les rodéos humides et l’artillerie de poche.

 

Après leur aventure sans précédent dans le Far West, nos deux amoureux décident de reprendre la route 66 jusqu’à New York et se retrouvent enveloppés dans l’univers dissonant du cabaret; un monde de folies et de dévergondage. Si Broadway n’est pas trop loin, ils y arriveront sûrement! Sans les plumes toutefois, Hans Ullrich y est allergique…


 

Pour chorégraphier Rita Kraft & Hans Ullrich Schmiegel. Till the end of time. nous nous sommes inspirés des codes spécifiques et de l’atmosphère particulière des «bals musettes» qui existaient encore dans les années 1980 en France. Au moment d’écrire la structure de la pièce, nous nous trouvions à Berlin. Il nous était alors tout naturel de donner à nos deux personnages la nationalité allemande! Concernant la chorégraphie, nous avons utilisé une construction classique en dramaturgie «exposition – développement – résolution». Nous avions également le désir de proposer un cadre historique intemporel et un espace géographique indéfini. La musique, quant à elle, explique subtilement l’intrigue qui se déroule sur scène.
Pour ce projet, nous nous sommes intéressés aux codes sociaux et culturels suggérés par différentes danses populaires. La question fut ensuite de réussir à traduire ces derniers physiquement à travers un personnage singulier et à trouver leur expression dans une relation entre femme et homme. Finalement, nous avons choisi de laisser vivre et exister les stéréotypes qui sont apparus durant le processus de définition des personnages; notre désir n’était pas de peindre un portrait social absolument réaliste. En conclusion, un des intérêts du projet Rita Kraft & Hans Ullrich Schmiegel. Till the end of time. est l’idée du voyage à travers la danse et la musique. En découvrant le spectacle, on se retrouve aussi bien à Paris, Berlin, Houston, New York ou Melbourne. Si chaque pays a en effet développé une culture musicale propre et des danses populaires identifiables, chaque individu se retrouve cependant dans la danse.
Danse et chorégraphie Janyce Michellod et Stefan Baier
Création Lumière et technique Patrick-Lulu-Jacquérioz
Graphisme et animation vidéo Bruno Michellod
Concept décors et costumes Janyce Michellod et Stefan Baier
Couturière Elisabeth Michellod
Vidéo Dagobert Eigelsreiter

 Ici se trouve la liste des soutiens
TillTheEndOfTime_dossierDiff

dossier de diffusion